Prochain concert NOVA TWINS 18 Juillet 2017 - 21.00 THEATRE DE VERDURE PAU

Punk/Hip hop // ANGLETERRE

Découvrez l'énergie contagieuse de ces deux Londoniennes qui revisitent rock, hip hop et punk. L’une à la basse, l’autre à la guitare : Georgia South et Amy Love font de la grime ! Un mélange explosif de hip-hop, de rock brûlant dans un esprit de “punk urbain”.

Nova Twins c’est un véritable concentré d’énergie, un duo 100% féminin, londonien, composé de Amy Love (chant, guitare) et de Georgia South (basse). Leur flow et leur verve balancés sur les riffs de guitare, parfois métal, toujours énervés, ondulent au rythme d’une basse sensuelle, provocante et groovy. Elles associent à la perfection le rock punk au hip hop : on croirait ainsi entendre les Rage Against the Machine accompagnés de Cypress Hill. Embrassant une histoire de la musique basée sur la contestation, celle du punk britannique, elles nous hurlent leur envie d’en découdre tout en panache et en fureur. Ne manquez surtout pas les jeunes anglaises de Nova Twins !  Avec des voix aussi cassantes que les vitres d'une usine abandonnée de l'est londonien et des lignes de basses qui rendrait fier le bassiste de Bruno Mars, ces deux femmes énergiques ont tout compris.

Sur le papier, les Nova Twins ont tout d'un phénomène, avec leurs looks faussement négligés d'un indéniable panache et, surtout, leur volonté d'embrasser, dans un geste plein de crânerie et de fureur, trente ans de contestation sonore made in England – agressivité politique du punk, verve provocatrice du grime, hédonisme expérimental de la bass music. Sur scène, elles en constituent un à part entière : tenant respectivement la guitare et la basse (et toutes les deux le crachoir), Amy Love et Georgia South, fausses sœurs mais vraies fortes têtes, dégagent même tant d'énergie et d'assurance qu'elles en remontrent à pas mal de gros bras versés dans l'art pas toujours évident de la jonction du geste rock à la parole hip hop.

Aux dernières Transmusicales de Rennes, les Nova Twins ont littéralement retourné la salle lors de leur passage éclair ! Attention : furies !


Plus D'infos

INFO de l'artiste REVUE de presse